Accueil
>
Guide ETF
>
Pourquoi investir sur etf ?

Pourquoi investir sur etf ?

Investir sur ETF c’est l’opportunité pour tous de s’occuper soi-même de son portefeuille financier. Découvrez les avantages qu'ils proposent.
Les bonnes raisons d'investir sur etf

Points clés

Ils cumulent les avantages :

  • Accessibles pour les épargnants en gestion autonome (encor plus avec Jackfund)
  • Pour les petits comme pour les grands (patrimoines)
  • La facilité avec laquelle on obtient de bons rendements à long terme
  • Une grande flexibilité et diversité qui permet une meilleure gestion du risque de marché
  • Une diversification de portefeuille aussi simple qu'un claquement de doigt
  • Des frais faibles
sommaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

UNE OPPORTUNITÉ POUR LES ÉPARGNANTS

Pourquoi est il devenu si populaire d’investir avec les ETF et pourquoi rencontrent-ils de plus en plus de succès ? Ils représentent une véritable révolution dans l’industrie des fonds d’investissement, car ils changent leur métier. Les compétences de gestionnaire de portefeuille vendu si chères deviennent presque obsolètes. Les ETF c’est l’opportunité pour tous de s’occuper soi-même de son portefeuille financier. Aucun gestionnaire de fonds ne vous avouera à quel point c’est facile, en respectant des règles simples, de faire au moins aussi bien qu’eux… grâce aux ETF.

UNE PERFORMANCE SUPÉRIEURE DES FONDS INDICIELS & ETF

ETF vs marchés boursiers

Bien que l’objectif de chaque investisseur et gestionnaire de portefeuille consiste à battre le marché, la réalité démontre qu’ils ne peuvent réaliser des gains exceptionnels de manière constante.

Les économistes et les professionnels de l’investissement reconnaissent la vaine nécessité de tels efforts et recommandent l’achat et la détention de fonds indiciels.

Comme le souligne Warren Buffett,

la plupart des investisseurs institutionnels et individuels estiment que la meilleure façon de détenir des actions en bourse consiste à opter pour un fonds indiciel dont les frais sont minimes. Ceux qui suivent cette approche sont sûrs de battre le résultat net (après frais et dépenses) délivré par la grande majorité des professionnels de l’investissement.

Charles Ellis, auteur de « Winning the Loser’s Game », partage cet avis et écrit :

Les données à long terme révèlent à maintes reprises que les investisseurs gagneraient à passer d’un fond actif recherchant la performance à des fonds indiciels à faible coût.

La désillusion de vouloir battre le marché est parfaitement décrite par Burton Milkier, économiste et directeur du groupe Vanguard depuis 28 ans. Il a écrit dans son livre « A Random Walk Down Wall Street » que :

Un singe aux yeux bandés qui lance des fléchettes sur la page financière d’un journal pourrait choisir un portefeuille qui ferait aussi bien l’affaire qu’un portefeuille soigneusement sélectionné par des experts.

À en juger par le flux de dollars dans les ETF, il est évident que de nombreux investisseurs suivent la philosophie

Si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les.

ACCESSIBLE POUR LES PETITS PATRIMOINES COMME POUR LES GRANDS

La constitution d’un portefeuille financier équilibré, diversifié et performant est accessible à tous et ne dépend pas d’un ticket d’entrée minimum. Par exemple, une allocation de portefeuille 60/40 nécessite 600 € :

  • 1 x Xtrackers Eurozone Government Bond à 250 €
  • 7x iShares Core MSCI World à 50 €

Ci-dessous l’évolution de cette allocation sur les 10 dernières années, face au CAC 40 GR :

Allocation ETF vs CAC 40

L’allocation offre un retour de 7,27 % brut par an pendant que le CAC 40 rend 4,9 % par an, dividendes réinvestis. Le tout en amortissant les baisses de marché.

Ceci est un exemple simple d’allocation accessible à tous et qui a fait ses preuves depuis l’existence des marchés boursiers. Elle est applicable avec seulement 2 ETF et offre une diversification mondiale sur les actions, et européenne pour les obligations.

Avec un ETF obligataire mondialement diversifié, comme le iShares Global Government Bond, valant un peu plus de 100 €, vous pouvez même baisser le ticket d’entrée à 300 €.

Non seulement accessible à partir de petites sommes, les ETF sont également plus simples à comprendre. En assimilant quelques notions de bases, comme :

Vous obtiendrez des bases solides pour commencer à investir avec les ETF.

UNE GRANDE FLEXIBILITÉ

Une gestion d’investissement libre et variée

gestion de portefeuille pour tous

Les ETF offrent aux investisseurs la possibilité de gérer leurs investissements dans le style de leur choix : passif, actif, ou à mi-chemin entre ceux-ci.

La gestion passive, ou investissement indiciel consiste simplement à constituer un portefeuille qui imite un ou plusieurs indices de marché. Tandis que la gestion active implique une approche plus pragmatique et une sélection de titres ou de secteurs spécifiques dans le but de « battre le marché ».

Les investisseurs novices qui ne possèdent pas une connaissance approfondie des marchés financiers ont tout intérêt à adopter une approche de gestion passive dans un premier temps, puis à évoluer progressivement vers un style plus actif à mesure que leurs connaissances en gestion de portefeuille progressent.

Des stratégies d’investissements flexibles

En investissant sur ETF, vous ouvrez le champ des possibles. Il existe une multitude de modèles d’allocations à répliquer ou de stratégies d’allocations de portefeuilles plus complexes.

À la différence de confier son épargne à un tiers, choisir une gestion de portefeuille DIY(Do It Yourself = Faites le vous-même) sur ETF, vous donne accès à toutes les stratégies disponibles sans vous enfermer dans les habitudes et la stratégie unique d’un gestionnaire tiers.

Vous pouvez très bien passer d’une stratégie passive et défensive à une méthode plus avancée et plus agressive: par exemple, après un krach boursier, ou en lien avec vos objectifs de vie.

Négociation des titres flexible

négociation d'actifs facilitée

Les actions des fonds communs de placement traditionnels sont négociées une seule fois par jour après la fermeture des marchés.

Toutes les transactions sont effectuées avec la société de fonds communs de placement qui émet les actions. Les investisseurs doivent attendre la fin de la journée lorsque la valeur liquidative du fonds est annoncée pour connaître le prix de négociation.

La plupart des investisseurs à long terme peuvent négocier une fois par jour, mais la flexibilité est plus importante pour certains.

Les ETF sont négociés pendant la journée, lorsque les marchés sont ouverts. Les prix des actions varient tout au long de la journée, en fonction de l’évolution de la valeur des actifs sous-jacents du fonds. Les investisseurs connaissent immédiatement le prix de négociation de l’ETF.

La négociation quasiment immédiate des actions des ETF rend la gestion d’un portefeuille instantanée. Il est facile d’arbitrer entre des catégories d’actifs spécifiques, comme les actions, les obligations ou les matières premières. Les investisseurs peuvent efficacement répartir leur argent dans les investissements qu’ils souhaitent en une heure, puis modifier leur allocation dans l’heure qui suit. Cela n’est généralement pas recommandé, mais c’est possible.

L’investissement dans les actions des ETF offre toutes les combinaisons de transactions d’un investissement dans des actions ordinaires, y compris les ordres à cours limité et les ordres stop limite. Les ETF peuvent également être achetés sur marge en empruntant de l’argent à son courtier, le cas échéant.

UN PORTEFEUILLE DIVERSIFIÉ

Se soustraire d’une analyse d’entreprise

L’investissement sur actions ordinaires se gère plus difficilement. Afin de le diversifier, vous devrez gérer un nombre important de lignes et donc, arbitrer régulièrement entre elles, en fonction de l’évolution du prix de chacune.

Et je ne parle pas du travail de recherche et d’études des états financiers des entreprises et de leur environnement (marché et concurrence). Un portefeuille quantitatif d’actions permet de bien réduire ce travail, mais n’enlève pas la nécessité d’arbitrer un grand nombre de lignes.

Un investisseur d’ETF peut diversifier son portefeuille en achetant qu’un seul et unique ETF ! L’exemple le plus populaire, un ETF world, est investi sur les grandes capitalisations des pays développés. Il se compose de milliers d’actions.

Seuls quelques ETF bien sélectionnés permettent d’obtenir une bonne allocation d’actif. Elle est exposée aussi bien aux actions, qu’aux obligations, matières premières, métaux précieux, etc. Les investisseurs les apprécient pour cela, l’arbitrage d’une allocation d’actif sur ETF est réalisé de manière globale :

  • Soit par une analyse macro-économique.
  • Soit par le suivi mécanique d’une méthode

Raisonner globalement

Economie mondiale

Les investisseurs désireux de s’exposer rapidement à des secteurs, des styles, des industries ou des pays spécifiques ne disposent pas toujours de l’expertise nécessaire dans ces domaines. Étant donné la grande variété de secteurs, de styles, d’industries et de pays disponibles, les ETF sont en mesure de fournir à l’investisseur une exposition facile à un segment de marché spécifique.

Les ETF se négocient de nos jours sur pratiquement toutes les grandes classes d’actifs, matières premières et devises du monde. En outre, les nouvelles structures innovantes des ETF concrétisent une stratégie d’investissement ou de négociation particulière. Par exemple, grâce aux ETF, un investisseur peut acheter ou vendre la volatilité des marchés boursiers ou investir en continu dans les devises les plus rémunératrices du monde.

Cette variété de choix permet aux investisseurs de gérer leur portefeuille financier d’une manière globale. Ils arbitrent leur allocation pour augmenter ou diminuer l’exposition à un secteur vis-à-vis d’un autre, le tout pour contrôler le couple rendement et risque.

UNE GESTION DU RISQUE SIMPLIFIÉE

La gestion du risque est la pierre angulaire d’une bonne gestion de portefeuille. Certains actifs sont reconnus comme moins risqués que d’autres. Inversement, d’autres génèrent plus de performance, mais au prix d’une plus grande volatilité.

La gestion du risque est grandement simplifiée grâce à la suppression du risque individuel : une obligation d’un État unique, noté AAA, reste bien plus risquée qu’un panel d’obligations d’une multitude d’États notés AAA.

Avec une allocation d’ETF, les investisseurs peuvent gérer le risque tel qu’il est dans une classe d’actif globale, sans le risque individuel. Les investisseurs gèrent le risque en attribuant une part plus ou moins importante aux actifs les moins risqués.

Il faut également tenir compte des risques liés au véhicule d’investissement que sont les ETF. Bien qu’ils soient très faible, il est préférable d’en avoir connaissance.

DES FRAIS FAIBLES

Faibles frais des ETF

Les ETF affichent généralement des frais de gestion moins élevés que les fonds communs de placement indiciels. Une étude de Morningstar conclut que les ETF présentent des ratios de dépenses inférieurs à ceux des fonds communs de placement indiciels dans presque toutes les catégories, bien que l’avantage ne dépasse généralement pas un quart de 1 %.

Certains partisans des fonds communs de placement indiciels affirment que les frais de courtage et l’importance de l’écart entre les cours acheteur et vendeur (le spread) des ETF neutralisent l’avantage d’un ratio de dépenses plus faible. L’acheteur de fonds communs de placement indiciels n’est soumis à aucun de ces coûts.

Quoi qu’il en soit, ETF ou fonds indiciel, la gestion indicielle d’un portefeuille financier DIY n’a jamais été aussi accessible et aussi peu dispendieuse.

Concentrez-vous sur vos décisions d'investissement.
Jackfund fait le reste.
Les processus d'investissement automatisés, la météo des marchés, la gestion de stratégies d'investissement et le sélecteur d'ETF vous permettent de piloter votre patrimoine financier d'une manière centralisée, performante en un rien de temps !
Participer à la bêta test - c'est gratuit !

DERNIERS MOTS

Alors que la gestion indicielle rencontre un grand succès dans les pays anglo-saxons, dont les populations disposent d’une meilleure éducation financière, nous continuons à être frileux avec la nouveauté. Surtout lorsqu’elle touche à notre argent.

Pourtant, investir avec les ETF ne signifie pas mettre en péril son patrimoine. ETF ne rime pas nécessairement avec actions.

Apprendre à gérer son patrimoine financier grâce aux ETF, c’est apprendre à gérer le risque, quitte à le baisser à son strict minimum. C’est aussi la possibilité d’investir dans l’économie durable et de rendre son argent utile à la société humaine.

Continuez à apprendre :